P1300646
L’ORGUE DE CHOEUR DE LA CATHÉDRALE DE MOULINS
John ABBEY, vers 1850
9 jeux /2 claviers et pédalier


L’idée d’installer un orgue de choeur voit le jour au moment des travaux d’agrandissement de la cathédrale: en 1875, Aristide Cavaillé-Coll propose un orgue de dix jeux sur deux claviers de 54 notes et un pédalier de 20 notes pour la somme de 15 000 francs. La même année, Joseph Merklin signe un devis pour un orgue de seize jeux (onze jeux réels) sur deux claviers de 56 notes et un pédalier de 27 notes s’élevant à 20 000 francs. La paroisse ne donne pas suite et il faudra attendre soixante ans avant que la cathédrale se voit dotée d’un orgue d’accompagnement.
On ne sait que peu de choses de l’histoire de l’instrument actuel. Construit par la maison John Abbey vers 1850, il fut acheté en 1935 par Monseigneur Gonon à la
Schola Cantorum à Paris. Le transport et l’installation dans le choeur de la cathédrale de Moulins fut confié aux établissements Debierre-Gloton de Nantes; l’instrument n’ayant à l’origine qu’un clavier, Debierre réalisa à cette occasion un récit expressif à transmission électrique. On voit très nettement les deux buffets: l’orgue initial de John Abbey devant, et celui de Debierre-Gloton, plus haut et plus large derrière.
Les deux plans sonores de l’instrument se marient très bien, et malgré l’absence d’entretien depuis de très nombreuses années, l’orgue remplit merveilleusement la cathédrale. Il est cependant en mauvais état, faux et très empoussiéré. Une étude est en projet depuis longtemps et un contrat d’entretien semble sur le point d’aboutir.

P1300653

COMPOSITION

1er clavier: Grand Orgue 56 notes

Bourdon 16’
Montre 8’
Bourdon 8’
Prestant 4’

2ème clavier:
Récit expressif 56 notes

Flûte harmonique 8’
Gambe 8’
Voix céleste 8’
Flûte 4’
Trompette harmonique 8’

Pédale 30 notes

Soubasse 16’ (emprunt du Bourdon 16’ GO)

REC/GO, tirasses GO et REC
Expression REC par bascule inerte au centre
Appel et renvoi Trompette REC

P1300665